La sortie des ‘LyLi’!

Cette sortie a eu lieu entre le 23 avril et le 26 avril 2019. Les LyLi, en fait Lydie et Livin, sont arrivés à Binic avant notre retour de la croisière 7 îles.

Ce sera aussi l’occasion de dire au revoir à nos ami Finlandais, Inka et Jorma, qui ont été nos voisins de ponton pendant plusieurs mois. Nous avons prévu de nous retrouver, sûrement en Méditerranée.

Après la phase d’installation à bord et de prise des repères, nous validons le parcours de cette croisière à 3: ce sera Binic vers Saint Malo, puis retour vers Bréhat et enfin Saint Quay Portrieux, la hauteur d’eau au port de Binic étant trop faible.

Notre départ le 23 se passe sans problème et nous prenons la direction de Saint Malo avec des points de passage à Erquy, Fréhel, fort La Latte. Les conditions de navigation sont optimales et tout à fait adaptées à l’équipage. Cette navigation est l’occasion d’évoquer, avec Livin, les navigations sur notre ‘catamaran de plage’ quelques années auparavant.

Le temps est frais et nous tenons une belle moyenne jusqu’au fort La Latte.

Un déjeuner rapide est organisé, nous prenons notre temps, l’entrée à port Vauban ne pouvant se faire qu’à partir de 20h18.

Nous avons le temps d’organiser quelques séances de barre, tout se passe bien. L’arrivée à Saint Malo sera l’occasion de croiser le ferry qui dessert Jersey, c’est impressionnant, surtout le panache de fumée qui reste longtemps après son passage!

Le passage de l’écluse de Port Vauban aura été préparé, surtout la gestion de la pendille, mais l’aide des lamaneurs facilitera grandement l’amarrage du bateau. Nous ne serons que 2 bateaux dans l’écluse pour ce passage.

La journée du 24 sera consacrée à des visites touristiques et à un déjeuner à la crêperie du corps de garde (toujours aussi appréciée!)

Nous quittons Saint Malo le 25 au matin par le 1er transfert à l’écluse. Mais cette fois-ci nous ne sommes plus seuls! Nous mettons en pratique les recommandations du lamaneur et tout se passe parfaitement.

Non, ce n’est pas GAMA…

Grâce à une excellente météo, nous avons un bon rythme jusqu’au cap Fréhel avec un vent constant de 30/35 knots. Tout se passe bien, peut-être à l’exception du passage au niveau de Fréhel ou l’effet de site va générer un peu de stress par un vent plus fort.

La prise de coffre

La fin du parcours à l’approche de Bréhat se fera au moteur… Nous rejoignons notre bouée de mouillage dans le Trieux, et la prise de coffre se passe sans aucun problème.

La traversée a donné faim, et pas question d’attendre l’heure du dîner pour un petit ‘4? heures’!

Le dîner sera préparé par LyLi….. en résumé, ce sera un dîner faisant appel à des spécialités locales…

Après la nuit dans le Trieux, tenant compte du fait que nous devons être à l’abri à Saint Quay en fin de journée, nous décidons de faire une halte à un des mouillages à Bréhat. Nous tenterons de mettre l’annexe à l’eau pour laisser quelques heures pour une visite de l’île.

Retour vers Saint Quay

Le mouillage à l’ancre se passe bien, le seul problème est que le courant combiné au vent commence à nous faire déraper. Ce n’est pas raisonnable de rester à ce mouillage, même avec une surveillance à bord. De plus, aller en annexe sur Bréhat pourrait ne pas être une partie de plaisir pour des débutants. Décision est prise de repartir vers notre destination finale.

Nous profiterons de notre séjour à Saint Quay pour améliorer nos compétences en cuisine, dans la bonne humeur, ce qui est le plus important!

Après le départ des LyLi, et devant attendre que la port de Binic soit accessible, je vais profiter de moment pour naviguer seul à bord de GAMA pendant 2 jours dans la baie de Saint Brieuc. Les mouillages ‘traditionnels’ que sont Erquy et Pordic seront mes haltes. Seul pour l’ensemble des manœuvres est une excellente expérience, surtout pour la séquence de mouillage.

Laisser un commentaire